ART + Caroline Laffargue from ART PL+S on Vimeo.

   
Depuis quelques années, Caroline LAFFARGUE transpose dans ses toiles ce qui la marque lors de ses voyages et de ses rencontres. Après l’Afrique, l’Asie et la population Tzigane, elle entame une période intitulée “Occident” qui présente de nouvelles œuvres étroitement liées à notre société et des icônes qui en résultent…

La démarche artistique démarre par un travail très plastique avec des collages de différents matériaux, des jeux de transparence, d’équilibre des nuances, des couleurs et l’utilisation de différents médiums.

Dans les peintures sont intégrées des images choisies et extraites de différents supports; livres, journaux, documents imprimés, des images multiples, des clichés, de magazines d’actualités ou de consommation courante… Ce sont des images que l’on pourrait qualifier de pauvres de par leur définition et leur trivialité…

Pour le peintre, Il n’est pas nécessaire d’en créer. Il y en a déjà suffisamment. Dans la masse des possibilités à disposition, le choix ne procède pas du hasard, elles possèdent un lien avec son intimité. Sans que jamais cela ne soit revendiqué, ni expliqué. Elles la concernent de prés mais on ne sait pas en quoi. Et peu importe !

Récupérées, observées, agrandies encore et encore, retravaillées, les iconographies figuratives rappellent la BD, elles s’associent à l’abstrait et deviennent ainsi le sujet de l’oeuvre… C’est le décalage entre le statut de départ de ces images et les moyens mis en œuvre pour leur transformation qui l’intéresse et c’est là, très précisément, que la peinture s’engouffre.

Le texte -apportant une dimension graphique- est souvent volontairement incomplet, On y lit des titres, des fragments de poésie, de commentaire, de légende… L’écriture laisse place à l’imagination et ne demande qu’à être poursuivie. Dans les scènes de vie ou dans les portraits contemporains, les femmes sont très présentes et cela à travers différents sujets comme la solitude, l’errance, la sensualité, la musique, la danse, des thèmes d’actualités…

Autant de sujets qui font partie du monde du peintre, dont elle en fait une relecture picturale sur un ton parfois drôle, parfois plus grave, mais toujours dans un souci esthétique.

Cursus

  • 2005: Licence en Arts Appliqués
  • 1996: Professeur des Ecoles
  • 1993: Licence en Sciences de l’éducation
  • 1992: BTS en Stylisme
  • 1990: BT en Textile

 

 
Caroline Laffargue has been reflecting the experiences of her travels to canvas for some years now. Her new work, entitled “Occident”, reflects our society and its icons and follows her earlier works ‘Africa’, ‘Asia’ and the ‘Tsigane population’.

The artistic steps begin with the art of modelling using collage, playing with transparency, nuances and colour balance and a variety of mediums.

Images are chosen and extracted from a variety of sources; books, newspapers, printed documents, numerous images, shots from everyday magazines… These images could qualify as being of poor quality when we look at their definition and triviality…enough so that the painter does not need to add to it. Despite being presented with an array of possibilities, the choice is not random. They instead possess an unexplained or unclaimed link with the artist’s intimacy. They are closely related without figuring out why and it’s of little importance!

The figurative impressions, salvaged, observed, enlarged again and again, re-fashioned, remind us of strip cartoons, associating themselves with abstract to become the main focus of the work… Caroline is mostly interested in this transition between the images status to begin with and the means to transform them. This is precisely where the painting is engulfed.

The text, often incomplete, brings a graphic dimension. Titles, poetry, comments, or legend fragments can be read… Our imagination can only be lifted by the endless possibilities of these writings.

Women are very present in every day life scenes or in contemporary portraits through various themes such as solitude, roaming, sensuality, music, dance, city, current events themes…

Such individuals who form part of Caroline’s world can be read in the pictures reflecting both humour and the more serious side of life but always in the most aesthetically pleasing way.

Background

  • 2005: Degree – Arts
  • 1996: School Teacher
  • 1993: Degree – Education’s science
  • 1992: Diploma – Stylism Superior Technician
  • 1990: Diploma – Textile Technician